08 juin 2017

Bertrand Ferrier ou l'artiste indomptable

  On pourrait vous rediriger vers sa page wikipédia mais même celle-là, pourtant fort complète, est loin de montrer l'étendue incroyable des talents de Bertrand Ferrier : chanteur, conférencier, écrivain, traducteur, novélisateur (notamment pour les studios Disney), organiste, tout cela à la fois, à lui tout seul, il est une belle insulte à toutes les chapelles, les clans, les courants qui pourrissent le monde culturel. Son roman autobiographique 'L'homme qui jouait de l'orgue', paru aux éditions Max Milo en 2015, est un... [Lire la suite]

26 août 2016

Culture et Chanson soutient 'Chanson j'écris ton nom'

    Le blog culture et chanson soutient la troisième et dernière édition de 'Chanson j'écris ton nom' parrainée par un grand artiste ( mais oui, osons, un grand monsieur de la Chanson) : Bernard Joyet, qui nous accordé un bel entretien il y a 3 ans déjà, durant l'été 2013. Il sera accompagné par son acolyte Nathalie Miravette au piano. Une programmation éclectique : Bertrand Ferrier, Vincent Ahn, Mèche. C'est le 2 octobre, à 19 heures au Théâtre Nout – par ailleurs lieu connu pour ses adaptations des pièces de... [Lire la suite]
Posté par Luc_Melmont à 18:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 février 2016

Vincent Ahn en concert au Théâtre du Gouvernail le 5 mars 'La Danse des Grues'

C'est assurément l'un des chanteurs les plus atypiques de sa génération. S'il n'a pas sorti de disque à ce jour, il se produit énormément sur scène et est loin de laisser le public indifférent avec un répertoire à fleur de peau, onirique incontestablement. C'est tout naturellement qu'il se produit au Théâtre du Gouvernail le 5 mars prochain, à 21h, et Culture et Chanson soutient l'événement.     Vincent Ahn - Ma vie de vieux Garçon   Vincent Ahn - Les amis d'un jour
Posté par Luc_Melmont à 20:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 novembre 2015

Critique du disque 'Elles et Eux chantent Jann Halexander' : entre perles et frustrations.

  Lorsqu'on lui dit, par échange facebook, qu'il est persévérant, Jann Halexander réplique avec une légère irritation :''Non, je ne suis pas du tout persévérant. Je ne m'accroche pas pour m'accrocher ; Il y a que je suis très bien entouré et que j'ai un public. Il est fidèle, il y a une forme d'amour qui me touche de sa part.  Et cela durera...le temps que ça durera''. Une partie du milieu chanson le boude superbement – et il le lui rend bien. Un peu moins le show-biz classique, la télé, certains médias internet... [Lire la suite]