26 août 2016

'Affidavit la dernière' : le chiffre 13, porte-bonheur de Jann Halexander ? RDV le 8 octobre...

Jann Halexander / live - PAPA, MUM/Le Sexe Triste/Moi qui Rêve[Concert Happy Bi'rthday]   Comme tant d'autres, il passe peu en radios, en web radios, à la télé, mais on finit par se dire qu'avec son esprit définitivement inclassable, un mélange de flamboyance et une façon d'en faire des tonnes, influencé par Pasolini et Poulenc, il l'a un peu cherché. Restent ses chansons aigres-douces, du 'Sexe triste' à 'Aucune Importance' et ses prestations scéniques troublantes, souvent sans micro, dans des théâtres et des cabarets... [Lire la suite]