Bonne Année 2018. Et oui. Parce qu'il faut bien, malgré tout, rester positif. Et côté musique comment ça se passe : et bien restez attentifs au monde du spectacle vivant, allez voir les artistes sur scènes, écoutez-les aussi sur les plates-formes de téléchargement, savourez leurs clips, bref, il y en a pour tous les goûts et ce serait dommage de jouer les mélomanes blasés, hein ? 

Nat Van Ba - INSOMNIES

 

NAT VAN BA : retenez bien ce nom qui claque. C'est assez rare chez nous d'employer le mot 'révélation'. Pourquoi ? Parce que nous ne savons que trop à quel point les révélations mises en avant par les médias, les web-médias, sont souvent des coups d'épées dans l'eau. Là c'est différent, qu'on nous pardonne. Nous avons l'esprit large, ouvert à la chanson avant tout, mais aussi la pop, la variété etc. Quand nous avons reçu le lien du clip 'INSOMNIES', la première réaction fut : malaise. Sensation de malaise, de dérangement, quelque chose de trouble, de désespéré même. Et en même temps d'addictif. Dans l'heure qui a suivi, nous avons visionné le clip une bonne dizaine de fois. L'artiste avait réussi son coup. Ce n'est pas étonnant que ce clip fasse le buzz. Il faut souligner l'audace d'une artiste qui a choisi de ne pas caresser l'auditeur-spectateur dans le sens du poil avec un clip d'un esthétisme niais et des paroles consensuelles/convenues. Non, ici, le clip est sombre, psychotique, on pourrait dire, comme les paroles. Certains y voient des clins d'oeil à l'oeuvre du cinéaste d'horreur Dario Argento, nous y voyons plutôt des clins d'oeil à l'atmosphère poisseuse des romans de Stephen King des années 80 et au film avorté l'Enfer de Clouzot, avec Romy Schneider. Voilà pourquoi nous employons le mot révélation. Parce que nous avons l'intime conviction qu'une chanteuse capable de déranger autant est faite pour durer. On l'espère. 

 

ep dispo

nat4

nat19

pochette

 Coup de coeur pour le clip, certes, mais pour l'album du même nom, mélange de pop/trip hop dont on retient la couverture au graphisme soigné. Album disponible sur les plates-formes de téléchargement.

 La rédaction.