Bien que les médias en parlent insuffisamment (que voulez-vous, les pâtes dans le slip de Delormeau font plus le buzz), Véronique Pestel jouit d'une notoriété incontestable en France et à l'étranger. C'est normal. Celle qui fit l'Olympia en 1995 ne prend pas le public pour des imbéciles. Elle ne flatte pas la médiocrité des gens. Elle magnifie la poésie, avec un sens raffinné de la mélodie. C'est...beau, tout simplement. Il serait dommage de la rater quand elle passera le 25 septembre au Café de la Danse.

 

pestel9

Photo L. PASCHE

 

http://veronique.pestel.free.fr/concerts.html 


Souvenir d'interview : http://lucmelmont.canalblog.com/archives/2010/06/17/18331070.html

 

L.M

Vidéo rare - Véronique Pestel chante "Vanina s'en va" [classique]