ConcertBicauseAffiche

 

Culture et Chanson soutient non seulement le spectacle vivant mais aussi tout ce qui promeut le vivre-ensemble. Quand nous avons reçu le communiqué sur le concert organisé le 19 mai contre l'homophobie, la biphobie, la transphobie, bref l'intolérance basée sur les orientations amoureuses, sexuelles, nous avons applaudi des 4 mains et décidé de relayé l'information. Notre soutien aussi aux artistes qui ont décidé de participer à cette manifestation.

Nous ne pouvons que vous conseiller d'y aller.

L.M

***

Toutes les informations ci-dessous. 

Année Bisex'style : épisode 3 

2016, année Bisex’style, est l'occasion pour l’association Bi'Cause et ses partenaires d'organiser de nombreux événements autour de la bisexualité.

Après l’Ebi’phanie en janvier, 
Après la Balade en Bi’Cyclette en mars, 
Bi’Cause organise à présent un concert ! 
Happy Bi'rthday 
contre la biphobie, l'homophobie, la transphobie… 
Cette étape intervient dans le cadre de la journée internationale IDAHOT : 
Bi’Cause fêtera ses 19 ans 
Jeudi 19 mai, 
à partir de 19 heures *
dans le 19ème arrondissement **
Nous feront l'honneur de leur participation les artistes suivants : 
Alain PIZERRA 
Christophe MADROLLE 
Jann HALEXANDER 
Jo Ann PICKENS & l'Archange Gospel 
ORIGINALS. 
Thomas POLLY 
et en 1ère partie, le groupe LES SONS CACHÉS 

Lors d'une récente enquête ***, près de 75 % des répondant-e-s estiment que les bisexuel-le-s peuvent être discriminé-e-s en fonction de leur orientation sexuelle. 
En France, 10 % des personnes bisexuelles ont fait une tentative de suicide contre 5 % des hétérosexuel-le-s ****
La biphobie (attitudes ou manifestations de mépris, de rejet, de haine envers les personnes bisexuelles) est à l’origine de cet écart alarmant. 
La plupart des manifestations de biphobie s’appuient sur des idées reçues. 
« Les bisexuel-le-s sont incapables de choisir un camp. » 
« Les bisexuel-le-s sont forcément infidèles. » 
« Contrairement aux lesbiennes et aux gays, les bisexuel-le-s ne sont pas discriminé-e-s. » 
« La bisexualité n'est qu’une mode. » 
« Les bisexuel-le-s sont toutes et tous des obsédée-e-s sexuel-le-s. » 
« La bisexualité n’existe pas, ce n'est qu'une passade. » 

Ce phénomène a ceci de particulier qu'il s’exerce dans les milieux gays et lesbiens comme dans le reste de la société. 
Ces idées biphobes, largement répandues, contribuent à l’invisibilisation de la bisexualité et nourrissent les discriminations à l’encontre des bisexuel-le-s par une société qui nie l'existence même de leur orientation sexuelle. 
Dans les initiatives autour de l'IDAHOT et durant toute l'année Bisex’style, la visibilité de la bisexualité est un outil politique pour affirmer notre existence et la nécessité de lutter contre l'oppression spécifique dont nous sommes victimes. 
Informations sur http://bicause.fr/2016-annee-bisexstyle/ 

* Ouverture à 19h avec buffet anniversaire et buvette. 
** Fermeture des portes à 20h. Précisions sur le lieu après réservation obligatoire par courriel sur bicause.contact@gmail.com 
*** 1ère enquête nationale sur la bisexualité publiée en 2015 (Act Up-Paris, Bi’Cause, Le MAG Jeunes LGBT, SOS Homophobie).www.sos.homophobie.org/enquete-nationale-sur-la-bisexualité 
**** BECK et Al., « Tentatives de suicide et pensées suicidaires en France en 2010 », in BEH n°47-48 2011.