28 mai 2015

Au feel du temps... de Pascale Locquin en concert le 30 mai au Magique

  Le Magique reste sans aucun doute l'un des lieux incontournables de la chanson à texte actuelle et on ne s'en plaindra pas. C'est l"occasion de découvrir des débutants, c'est l'occasion également de retrouver des artistes plus installés. Ainsi, c'est à l'occasion de la parution de son recueil de paroles de chansons 'Au feel du temps' que la chanteuse Pascale Locquin ('C'est tout lune', 'Les trois grâces') donnera un concert le 30 mai. Allons, allons, ne restez pas chez vous si vous habitez dans le coin.  Pascale... [Lire la suite]
Posté par Luc_Melmont à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 mai 2015

Les chemins de Claudio Zaretti...

Il y aurait tellement à dire sur la fraîcheur de son répertoire, sur ses talents scéniques, sur la musicalité de ses titres, sur la qualité de son dernier album, 'Deux Diamants'. Mais dire, ce ne serait pas assez. Cette interview était une évidence pour mieux cerner l'artiste. Mais peut-on jamais cerner un artiste. Il vous appartient ensuite de découvrir son répertoire, ses albums, ses concerts. Merci d'accepter cette interview. Est-ce que je vous choque si je dis que lorsqu'on vous entend, qu'on vous voit sur scène, vous ne... [Lire la suite]
Posté par Luc_Melmont à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
28 mai 2015

Pauline Julien : 'Maman ta petite fille a un cheveu blanc' (souvenir)

Dans le sillage de la fête des Mères : loin des excentricités d'une Diane Dufresne, du côté gentillet de Diane Tell, à des milliers d'années-lumières d'une Céline Dion, celle qui fit rayonner le répertoire d'Anne Sylvestre au Québec, qui chanta Gilles Vigneault, Brecht, avait tout de la fragile diva. Son ombre plane sur le monde de la chanson canadienne, sur la chanson, tout simplement.  Pauline Julien : 'Maman ta petite fille a un cheveu blanc'
Posté par Luc_Melmont à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
15 mai 2015

Que reste t-il de Megumi Satsu  [1948-2010]? Souvenir d'une aura...

'Je me fous de tout parce que je suis prête à mourir tous les jours'  'Je ne cherche pas forcément à être avant-gardiste'  'Je ne peux pas mentir, je suis quelqu'un de très simple, d'ultra-simple'  Femme japonaise, femme libre, native de Sapporo, elle a chanté Prévert, Topor, Baudrillard. A elle-seule, elle symbolisait la fascination des Japonais pour la France. Son succès en France – ses concerts, rares étaient des vrais événements- reflétait le respect de la France pour le Japon. Mais celle à qui Adamo... [Lire la suite]