Pochette 'Nos amor'

Lena Ka, par Däk

 

Lena Ka, merci d'accepter cet entretien. Vous avez magnifié – je trouve- en 1999 la chanson de Daniel Balavoine, Tous les cris les sos, vous êtes plutôt populaire (au sens noble du terme) et pourtant à la fois très discrète, comment l'expliquez vous?

Merci également! La discrétion a toujours fait partie de mon caractère, malgré moi. J'ai beaucoup aimé me faire connaître grâce à la sublime chanson de Daniel Balavoine, mais j'ai toujours eu un peu de mal avec le fait d'être trop dans la lumière.

Que représente Cesaria Evora pour vous ?

Une très très grande artiste, et surtout un être humain au grand coeur. Je sais que chaque soir devant chez elle se faisait une distribution de nourriture pour les plus pauvres de l'île. L'humilité et la générosité de cette femme m'ont toujours touchée. 

Avez-vous déjà été au Cap-Vert ? Qu'est-ce qui vous a marqué, vous marque encore dans la relation que vous entretenez avec ce pays assez méconnu, finalement ?

Je ne connais que peu le Cap Vert au final, je le connais surtout via sa musique et une amie installée la-bas. Bien sur, il y a des paysages et des plages magnifiques, mais surtout, cette pauvreté... Et en effet, cet ensemble d'île est méconnu, peu de gens se préoccupent de leur population.

Quels sont les prochains projets de votre association ? 

Un concert pour le lancement du single, toujours pour soutenir l'association; et pourquoi pas un album complet, j'y réfléchis encore. Je fonctionne au coup de tête et au coup de coeur, donc on verra bien ce qui se présente sur ma route!

Une question à laquelle on n'échappe pas sur ce site : votre plat préféré ? 

Ahah, les pâtes à la sauce, toutes les pâtes, mon plat préféré au monde!

Merci!

L.M

N.B : Vous pouvez soutenir l'association en commandant le disque sur http://labelmidi52.wix.com/midi52.